Le jeu de l’expérience produit : Édition Générations Y et Z

Qu’est-ce qui motive ces deux précieux groupes de consommateurs digitaux et que veulent-ils ?

Les entreprises ont consacré énormément de ressources à l’étude de la génération Y (ou Millennials, à savoir les personnes nées entre 1980 et 2000) en raison de leur impact commercial et économique. Elles viennent juste de gagner du terrain dans la compréhension de ce segment démographique d’une valeur de 600 milliards de dollars américains qu’il leur faut déjà surveiller leurs cadets, la génération Z (ou Post-Millennials, nés entre 1996 et 2010), dont le pouvoir d’achat supplémentaire devrait être de 44 milliards de dollars américains par an.

Alors que cette étude tente de regrouper Millennials et Post-Millennials car l’écart entre ces deux générations est très limité, plusieurs recherches révèlent que, en réalité, leurs tendances et leurs motivations sont plutôt différentes.

Là où les chemins des générations Y et Z se séparent

On peut attribuer les différences entre ces deux générations à deux grands facteurs : l’environnement et les générations qui les ont élevées.

Les parents de la génération Y font partie de la génération du baby-boom, tandis que ceux de la génération Z font partie de la génération X. Les baby boomers constituent un groupe qui travaillait dur et se fixait des objectifs. Ils accordaient une telle valeur à leur carrière professionnelle que, sans le vouloir, ils ont élevé les enfants optimistes de la génération Y.

Les Millennials ont été précédés par des générations qui ont réussi (baby boomers et génération X) et ils ont grandi dans un monde où le numérique évolue rapidement. Par conséquent, la génération Y est le groupe le plus instruit de l’histoire américaine et tend à en vouloir et à en demander plus. De plus, ils ont aussi un atout en main pour négocier leur pouvoir d’achat, qui devrait atteindre 1,4 milliard de milliards de dollars américains d’ici 2020.

Quant aux jeunes de la génération Z, ils sont nés dans un monde dominé par un bouleversement politique (après le 11 septembre 2001) et économique (récession). Leurs parents font partie de la génération X qui, selon Inc., forme le gros des fondateurs de startups. C’est pourquoi la génération Z a l’esprit tellement plus pratique et pragmatique qu’elle préfère le travail aux études.

Pour le moment, leur pouvoir d’achat vient encore de leurs parents, mais une étude a révélé que ce n’est pas important car ils influent sur 93 % de tous les achats du foyer. De plus, en 2020, ils représenteront 40 % des consommateurs américains, et ils représentent le groupe le plus important à ce jour, d’où l’importance de les connaître intimement et personnellement.

En ce qui concerne leurs habitudes, vu qu’ils sont nés à l’ère du numérique et du mobile, les Post-Millennials sont bien plus dépendants de l’écran et leur capacité de concentration est inférieure à celle des Millennials. Ils sont également conscients de la réputation dont bénéficient leurs aînés, mais ils n’en veulent pas.

Au travail, la génération Y préfère l’esprit d’équipe et collaboratif, alors que la génération Z tend à la compétition et à l’individualisme. De plus, la génération Z préfère le contact direct plutôt que digital, contrairement à la génération Y.

Aperçu rapide des habitudes d’achat des générations Y et Z

 

Références : CouponFollow, DanaCommunications, VisionCritical, Contently

Là où les chemins des générations Y et Z se rencontrent

Ces jeunes segments démographiques formant le gros de la génération connectée et dont l’écran est toujours allumé, ils sont attirés par le divertissement en ligne.

Aperçu rapide des habitudes récréatives des générations Y et Z

 

Références : Lab42, VisionCritical

Elles sont toutes deux bien informées, elles adorent interagir et partager des expériences sur différentes plateformes sociales. Elles défendent aussi l’activisme social, l’unicité et l’authenticité, tendant ainsi à se rallier autour de personnages influents plutôt que célèbres. En ce qui concerne le shopping, il est étonnant de constater qu’elles préfèrent toutes deux acheter hors ligne ou en magasin. De plus, elles connaissent les prix.

Comment communiquer efficacement aux générations Y et Z

Compte tenu de leur pouvoir d’achat cumulé de 350 milliards de dollars américains d’ici 2020, il est impératif pour les entreprises de rencontrer ces groupes là où ils vivent, travaillent et se divertissent. De plus, vu qu’ils sont collés à leur mobile où qu’ils se trouvent, l’attention des spécialistes du marketing devrait se concentrer sur la création d’expériences mobiles sur une plateforme spécifique à la fois utile et captivante. Heureusement, ils n’ont pas besoin de faire trop d’efforts car, selon une recherche récente, il suffit qu’ils s’ouvrent aux entreprises pour que ces dernières puissent créer et développer les expériences de leur choix.

Ce que les générations Y et Z attendent d’une expérience mobile

  • Des surprises et des défis
  • Qu’elle soit consensuelle et contextuelle
  • Qu’elle reflète leurs goûts, leurs activités et/ou leur lieu de vie et leur corresponde
  • Qu’elle leur donne un sentiment d’autonomie
  • Que son contenu puisse être utilisé immédiatement et enregistré pour plus tard

Comment les attirer en magasin ? Les commerçants doivent changer d’approche, à savoir passer du produit à l’expérience. Il leur faut admettre que le futur du shopping dépend des expériences individuelles et collectives que vivent ces consommateurs sur leur parcours. Pour attirer les générations Y et Z en magasin et les intéresser, les entreprises doivent exploiter les tendances des technologies vidéo (RA/RV, 360 degrés, par exemple), qui sont des outils de gamification exceptionnels. Elles peuvent aussi utiliser des stratégies à valeur ajoutée comme des modes de paiement diversifiés, des programmes de fidélisation, des options de livraison et/ou de prélèvement avantageuses et une politique de retour indolore afin d’instaurer des relations avec ces segments démographiques.

 

 

 

DE: T +49 8442 9253 800
FR: T +33 1 73 77 56 04
BE: T +32 3 369 37 00
NL: T +31 634185447
USA: T +1 619 736 7469
JP: T +81 3 6880 9116